Taxe soleil

Posté dans : Législation portugaise | 0

La taxe « soleil » est une nouvelle taxe sur les logements étudiée dans le cadre du projet de budget pour 2017.

 

Environ 25 000 français, retraités, expatriés, investisseurs risquent d’être concernés par ce nouvel impôt foncier qui consisterait à taxer de 20% supplémentaire les logements (dont la valeur cadastrale dépasse 250 000€) en fonction de leur luminosité et de la qualité de la vue dont ils bénéficient…

Ce critère d’exposition était déjà pris en compte mais limité à +/- 5% du montant de la taxe foncière.

 

L’impact de cette mesure qui s’ajoute aux dernières annonces  sur la création d’un l’ISF sur le patrimoine immobilier dépassant 600 000€ et sur la nouvelle taxation des locations de séjours de courte durée risque d’être perçu négativement par de nombreux étrangers désirant s’installer au Portugal.

 

Plus que le surcoût que provoque ces différentes taxes, c’est  le flou fiscal  du gouvernement portugais qui risque de faire réfléchir de nombreux candidats à l’expatriation. On ne peut pas à la fois chercher à attirer des étrangers par des avantages fiscaux et rogner ces avantages par touches successives.

 

Pour pérenniser son implantation au Portugal, il faut donc avant tout choisir ce pays pour ces nombreux atouts et ne voir dans l’avantage fiscal qu’un bonus qui peut se révéler éphémère….

Répondre