Bonjour, un 1° article sur les loueurs de voiture à l’aéroport de Faro…

Posté dans : Billets de Florent | 1

Restons vigilant malgré l’impatience de poser ses valises…

Pour les nouveaux arrivants et tous ceux ne disposant pas de leur propre véhicule sur place, notre 1° contact à notre arrivée au Portugal, une fois sorti de l’aéroport, est pour la plus part d’entre nous l’arrivée au bureau du loueur de voiture.

Bien qu’en général, nous avons réservé et payé par internet en France avant le départ, le sport national des employés consiste à vous placer le maximum de supplément à rajouter à votre contrat.

Du GPS, au boitier de paiement autoroutier. Du pré-paiement obligatoire de plein de carburant , aux assurances couvrant la franchise, vous arrivez à ne plus savoir ce dont vous avez besoin de ce qui est superflu.

Et souvent le supplément peut dépasser le prix de la location…

Un petit point s’impose donc:

  • Le pré-paiement du plein est obligatoire, et il est conseillé de rendre le véhicule avec le plein car le montant du prix du litre, plus la facturation de ce service est prohibitif.
  • La location du boitier de paiement autoroutier est vivement conseillé pour tous ceux qui prendront l’autoroute. Sinon, il vous faudra régler le montant dans les bureaux de poste après un délai de 48 heures délai rarement respecté. Si vous repartez sans payer, cela devient une contravention que le loueur récupérera directement par prélèvement sur votre carte bancaire…
  • Le GPS, service facturé chèrement et pas forcément nécessaire avec l’application Google Maps (vous pouvez télécharger le trajet et ensuite suivre votre route avec le GPS intégré dans la plus part des smart phones
  • L’assurance PAI est une assurance couvrant la franchise qui peut aller de 800 à 1 500€ en fonction des compagnies. Cette assurance est déjà prise en compte par VISA 1°, American Express, …. Mais, mieux vaut se renseigner auprès de votre agence avant de partir.
  • Le dernier abus ( et oui je me suis fait avoir au mois d’octobre) consiste à vous placer sans rien vous demander une assistance routière. C’est écrit en tout petit sur le contrat avec une somme relativement modeste (4.50€ pour mon cas) Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est par jour auquel il faut rajouter 23% de TVA. J’avais loué le véhicule en déclinant toute assurance supplémentaire, je ne me suis pas montré suffisamment vigilant lors de la signature, cela m’a coûté 200€ pour le mois pour un service déjà couvert par Mondial Assistance….

J’espère que cet article et mon témoignage pourra vous éviter des déconvenues, car mon cas n’est pas isolé, mon beau-frère s’est retrouvé à signer chez un autre loueur une PAI dont il n’avait pas besoin, ce qui a doublé le coût de sa location !

Une réponse

  1. bellecour-baude
    | Répondre

    Bonjour
    Si je comprends bien même si on loue en France on peut nous demander d’autres frais mais comment les refuser et ne pas se faire avoir je vais au Portugal en avril je ne parle pas portugais il y a-t-il quelque chose à faire en amont
    cordialement
    élisabethbb

Répondre